vigtete03b.jpg
vigtete04a.jpg
moinette04.jpg

Moinette est une baguette qui aime et anime l'air.
Elle le tient dans sa main, le devine et le voit.
L'air obéit au regard, s'enroule sous vos yeux,
se transforme en tempête, en typhon ou en petite brise.
Elle eut pour possesseur, une jeune moniale
en pèlerinage à " Roqueredonde ", au sud du Larzac.
Un monastère en pierres et rocs monolithiques.
Toutes les religions y vivaient en parfaite harmonie.
Qu'on soit protestant, chrétien, bouddhiste ou créationniste.
Bref ... Surnommée " Moinette " par le village,
la bure et le chapelet lui allaient bien.
Elle héritera de la baguette du côté de son oncle,
seul et dernier de lignée, dépositaire du secret.

Elle se souvient, petite, qu'elle s'amusait à jouer des tours,
toujours gentils, amusants et parfois espiègle.
Jupes soulevées par un courant d'air,
tous les cahiers et papiers envolés dans la salle de classe.
Mais son jeu s'arrêtera au portes du couvent.
La baguette, à ce moment, prendra le surnom de " Moinette ".
Ornée de fines sculptures en volutes,
elle se termine pas des picots de fer magnétique.
Maintenant, connaître la formule magique est un plus.
Alors, le vent aidant, elle peut soulever les rochers,
déchausser une maison ou faire vaciller la Tour Eiffel.
Âme en plume de moineau et fer magnétique.