vigtete03b.jpg
baguettess.jpg
amnesia.jpg

Ce soir je vous invite ailleurs ...

Quelque part dans l'entre-temps d'une lecture ...

Un seul mot, une phrase ou une page de livre

et le temps s'arrête au dessus du vide.

Mais l'heure avance ...

Amnésia

En des temps à la fois oubliés et imaginaires

Krïs Annaël officie dans la grande salle des archives.

Elle est avec ses sœurs copistes experte en écriture,

gardienne du temple, des portes et des serrures.

Vêtue d'une robe bleu pétrole en lin rustique

la plume à la main, penchée sur l'écritoire,

elle copie à l'encre noire le secret des magiciens.

Y ajoutant le sel de sa poésie, elle enlumine au pinceau :

ici un dragon, là un cyclope ou encore un faune des bois.

C'est là toute sa vie : écrire, illustrer et lire les grimoires.

Mais à force de copiage la mémoire fait défaut ...

Par moments elle ne reconnait plus les visages familiers.

Celui de frère Astreüs ou celui de Sibius par exemple,

et s'en excuse confuse à chaque fois.

Au fil des pages qu'elle feuillette d'un geste mécanique

l'écriture se creuse et se dessine incisive,

répétant en écho l'interminable farandole des mots.

De l'immédiateté soudaine à la durée de l'heure

l'instant se morcelle, se dédouble et se perd.

La longueur du temps est une fantaisie.

Une demi-seconde, un demi-sommeil, je crois ...

Quand la pensée sombre dans l'inconscient,

la léthargie qui précède l'endormissement

n'a ni durée, ni vie, ni fin. C'est un coma ...

Nous connaissons tous cette singularité temporelle

et nous l'avons très souvent expérimentée.

De fait, souffrant de cette gêne qui l'obsède

Krïs se renferme sur elle-même, comme une coque.

Elle n'ose plus aller chanter aux fêtes champêtres

ni même venir aux sonnantes matines

prendre le café aux croustillants croissants.

Sans elle la tablée semble vide.

Comme un vitrail auquel il manque une facette.

Elle si gaie habituellement et grande bavarde

devient au fil des mois taciturne et muette.

La voir ainsi traverser les salons à pas feutrés

comme une ombre traînant ses sandales

chagrine alentour ses amies et consœurs ...

Cette baguette "Amnésia" fut confiée à Krïs Annaël

par son amie de toujours "Anne de Losfont"

pour lui rendre sourire et rendre souvenance.

Anne, admirable conteuse à la voix claire et calme

raconte sur les planches des théâtres voisins

ses histoires à dormir debout et comptines bizarres.

Toutes autant terrifiantes que fantasmagoriques.

Déjà petite elle pratiquait l'enchantement.

Toujours émerveillée des fleurs et particulièrement

des hauts chardons qui fleurissent au bord des chemins.

Un don de famille assurément, unique en son genre.

Dès lors, en visant l'assistance Krïs devine et se souvient

heureuse de savoir qui est qui et jusqu'au petit dernier.

Un peu comme des retrouvailles de lointaines connaissances.

Ce fut pour nous tous grand bonheur de la revoir souriante,

de réentendre ses chansons et de la voir entonner

"au clair de la lune" à la fête de Saint Éloy.

Voilà pourquoi l'histoire de cette baguette n'est pas banale.

Parmi ses talents, elle provoque la soudaine amnésie

mais aussi rend la mémoire jusqu'à l'enfance s'il le faut.

Cet instrument se joue tantôt des "ricochets de sorts"

qui pourraient éventuellement nous atteindre ...

Ce qui expliquerait pourquoi parfois on ne se souvient plus

de ce qu'on est venu chercher dans la cuisine ou dans la cave.

Âme : Graine de chardon.

Fer magnétique.

amnesiaa.jpg
amnesia2titre
amnesia2titre

press to zoom
amnesia6
amnesia6

press to zoom
amnesia1
amnesia1

press to zoom
amnesia2titre
amnesia2titre

press to zoom
1/6
lutrin.jpg