vigtete03b.jpg
vigtete04a.jpg
1280-aegipan01.jpg

Nous sommes en l'an vingt, Rome domine le monde.
De l'Auvergne à Brocéliande, de l'Euphrate aux sources du Rhin,
la Rome de Tibère se couvre de victoires et vénère ses Dieux. 
Au fond des grandes forêts, loin des fermes, des bourgs et des villages
vivent les faunes, mi-hommes, mi-chèvres, le plus souvent cornus.
Dans ces futaies immenses et insondables, on les dit introuvables.
Mais quand arrive l'invasion Romaine, les glaives et les flèches,
ils doivent quitter la sylve, abandonner leurs troglodytes
et se réfugier aux confins des montagnes.
Quand les batailles semblent perdues pour les chèvres-pieds,
"Silène", le vieux faune solitaire, décide de s'en aller à son tour.
Arrivé à la lisière d'une petite clairière irisée de lumière,
surgit devant lui un vieux druide barbu portant chapeau pointu,
une cape élimée, bâton de pèlerin et besace à l'épaule.

"Pastorius", Mage des belles moissons et des sources d'eau claire, 
lui donnera cette étrange baguette au charme magique.
Il lui apprendra que l'instrument lui fut donné par "Faunus",
Dieu des forêts, dans des temps plus profonds que l'histoire.

"-Le pouvoir de cette branche aux sept têtes cornues
rendra ton peuple "invisible" aux yeux des humains."
Dira-t-il à Silène en s'avançant vers lui.
"-Sache que le charme agit tant qu'elle est tenue de main de faune."
lui lancera-t-il enfin souriant.
Ainsi Pastorius lui tendra la baguette ...

et Silène disparut.

En bois de marronnier.
Âme : trois épines de mûrier. 
Fer magnétique.