vigtete03b.jpg
vigtete04a.jpg

Makaria est la fille d'hadès, le maître des enfers.
Elle connaît la magie. Elle demeure dans les hauteurs,
aux derniers étages de l'Olympe. Au dessus des nuages.
C'est la déesse de la mort. De la mort sans souffrance.
Son âme est triste comme un crépuscule gris de Payne
et son pouvoir de porter le trépas est légendaire.
Perséphone, épouse d'Hadès lui offrira cette baguette
un matin de demi-lune aux frimas et frissons vivifiants.
Donner l'envie de franchir le styx, voilà son rôle
de déesse macabre qui entasse cadavres et squelettes.
De fait, elle subjugue le mourant jusqu'à la béatitude.
L'histoire raconte que lors d'une fête tardive
Makaria, accoudée au balcon et d'un geste maladroit 
fit tomber le précieux instrument par dessous du ciel,
jusque sur la terre des humains, bêtes et mortels ...
Sur la garde on peut voir le signe de Makaria,
sa représentation symbolique dans la Grèce antique.
Outre délivrer la mort, elle parle le langage divin,
ce qui ouvre grand l'éventail des possibles ...
Âme en sable et magnétite.