vigtete03b.jpg
vigtete04a.jpg
rosa-opt.jpg

"Flos Ruber "

Cette baguette provient des monts du Forez.
Trouvée au quatorzième siècle dans les jardins
du château féodal de Saint-Bonnet-le-Chastel.
Griffant sous un cognassier pour aérer la souche,
c'est Augustin le jardinier qui la découvre.
Fichée dans un oblong coffret, enchevêtrée sous les racines,
enroulée dans un épais et poussiéreux parchemin.
Ce manuscrit dévoile, dans un français médiéval  
l'œuvre secrète de Dame Jeanne Première d'Auvergne,  
alors Reine de France, épouse de Jean deux le bon.  
Ce jardinet cruciforme, au baptistère en croisée  
est un prodige botanique aux essences magiques.  
Il y pousse moult espèces d'hellébores touffues  
de sauges cotonneuses et d'épines-vinettes.
Jeanne et sa mère Marguerite d'Artois
y filtrent leurs potions et autres élixirs ...
En secret de tous, Jeanne pratique la magie
seule et discrète dans sa haute tour d'Auvergne.

Elle usera de l'instrument autant pour endormir

le Roi, servantes et cochers, que pour enchanter

les fleurs, les arbres et les baies d'églantier.

Rosa " fait pousser en un clin de paupière
le lys jaillissant au milieu des rocailles,
le brin de safran, la flopée de fuchsias !
Enfin Augustin, un matin de bel été, la remettra
à Pierre d'Aigrefeuille, prêtre à la Chaise-Dieu.
Voilà pour l'incursion dans l'histoire ...
" Flos ruber " en latin veut dire fleurs rouges,
certainement du fait de son âme composite.
Trois rubis bruts habitent son cœur.
Ils ont grands pouvoirs et couleur de braise.
Ils sont source d'apaisement et de béatitude.
Ils influent sur la flore, de la graine aux racines,
du jeune bourgeon jusqu'au grain de pollen.
Cette branche magique, au dessin sinueux
attire le papillon, l'abeille ou le hanneton
qui parfois s'y pose le temps d'un soupir.
Âme : rubis. Arcane et magnétite.